Caractéristiques

Les travaux à venir sur la ligne Calais-Dunkerque se répartissent en différentes catégories:

 

Les travaux de voie

Les 46 km de lignes seront entièrement modernisés : 

  • La pose de longs rails soudés permettra de supprimer les joints à l’origine des chocs bruyants lors du passage des trains.
  • Des traverses en béton, équipées de fixations plus modernes et plus souples, remplaceront les anciennes traverses en bois et leurs fixations rigides et bruyantes en acier.
  • Un ballast neuf d’environ 30 cm d’épaisseur contribuera à amortir les vibrations et permettra de drainer la plateforme ferroviaire.

Les marchés concernant les travaux de voie ont été confiés aux entreprises TSO, Guintoli et EHTP pour un coût total de 13 millions d'euros.

 

 

 

                                       

                                        

 

L'allongement de la voie d'évitement à Gravelines

La double voie actuelle de Gravelines, permet le croisement de trains de longueur limitée.  Afin d’optimiser la circulation et de permettre à tous les types de trains de se croiser, cette voie d’évitement sera allongée de 1200 m.

Les travaux sont réalisés par les entreprises TSO et Guintoli pour un montant de 3,9 millions d’euros.

 

Les ouvrages d'art

La voie ferrée franchit plusieurs cours d’eau au moyen d’ouvrages d’art. Six d’entre eux seront reconstruits ou renforcés par l’entreprise Demathieu et Bard pour un montant de 1,2 millions d’euros. Ces travaux comprennent notamment la remise en peinture, le traitement anti-corrosion, l'entretien et le nettoyage des ouvrages d'art. 

 

 

Les travaux d'électrification

Le projet prévoit l’électrification de la zone sur 32 km y compris la voie d’évitement au niveau de Gravelines par la pose de caténaires. Les travaux sont réalisés par l'entreprise TSO Caténaires pour un montant de 5 millions d'euros.

                                        

 

La modernisation des passages à niveau et de la signalisation

Les passages à niveau seront tous équipés de barrières automatiques permettant ainsi d'améliorer la sécurité.

La signalisation est décomposée en trois marchés dont les titulaires sont Decima, Bouygues Energies et services et ETF pour un montant total d’1,4 millions d’euros.

Téléchargez ici le planning prévisionnel de fermeture des passages à niveau.

 

Les écrans acoustiques

La mise en place de protections acoustiques fait partie intégrante du projet.

Deux solutions sont prévues :

  • l'installation de près de 4 km d'écrans acoustiques le long de la ligne dans les zones urbaines,

  • l'amélioration des protections individuelles de façade pour les cas isolés de maisons situées très près de la voie ferrée.

Le choix du type d'écrans acoustiques est en cours, en concertation avec les collectivités concernées et les associations représentatives des riverains. Ces protections pourront prendre la forme de murs végétalisés, de murs en béton imitation bois ou de l'alternance de ces deux solutions. 

Au total, les écrans acoustiques représentent plus 15% du coût total du projet. 

Pour visualiser leur position, cliquez sur la carte ci-dessous.